19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 13:52

P1000615.JPG

Que dire de ce samedi 19 juin 2010, si ce n'est qu'une merveilleuse journée qu'on a passée ensemble! En effet, faire église ensemble, ce n'est pas un vain mot. Nous voulions montrer aux enfants qu'une paroisse, ça vit ; ce n'est pas que le caté, tout  le monde est concerné, chacun à sa place étant un membre du corps de l'église. Au lieu que chaque catéchiste termine son année avec ses enfants de caté comme on a l'habitude, on a pris l'initiative d'organiser pour la première fois sur Gisors un grand rassemblement des catéchistes, des enfants catéchisés et leurs parents sans oublier les membres des différents groupes de la paroisse pour vivre un temps fort ensemble avant de se séparer pour les vacances. Près de 122 personnes dont 62 enfants ont participé à ce samedi autrement qui a commencé par un petit déjeuner suivi d'un temps de réflexion en petits groupes sur les textes bibliques de la messe du dimanche qui a débouché sur une messe de 11 h 15 à 12 h 25. Puis on a partagé le déjeuner

apporté par chacun. L'après-midi  était consacré aux chants de louange et d'action de grâce, et jeux pour les enfants. On a terminé la journée par des inscriptions et réinscriptions au caté. C'était vraiment
chouette, sympa. On n'a eu que d'échos positifs, et le plus frappant,
c'est ce désir exprimé par bon nombre de renouveler cette expérience
communautaire. Je les rassure tout de suite. Ce sera  bien sûr renouvelé, programmé assez tôt pour permettre au plus grand nombre de prendre part à la préparation, l'organisation, l'animation et la
participation. Enfin, nous remercions tous ceux qui se sont mobilisés pour faire de cette journée la réussite qu'elle a été.
 
                                                                                                                                         EAL de Gisors
 
P1000621.JPG P1000623.JPG
P1000629.JPG    P1000630.JPG  
 

P1000635.JPG P1000625.JPG

  P1000649.JPG

P1000640.JPG 

 

Paroisse Gisors Vallée d'Epte et ses 21 clochers - dans Ca s'est passé à Gisors
commenter cet article

commentaires

Solidarité