/ / /

 

SIGNIFICATION DE LA FÊTE   DE LA TOUSSAINT (1er novembre)

Horaires des messes du 1er novembre (la Toussaint) dans toute la France ?  Voir MessesInfo    http://messesinfo.cef.fr/ 

1. Que nous apporte la participation  à la fête de la Toussaint ?

Cette fête rassemble bon nombre de pratiquants occasionnels qui viennent prier pour leurs morts. Sans doute ce n'est pas l'objectif de la fête de la Toussaint, mais leur participation peut être l'occasion pour eux de reprendre conscience du sens de la vie humaine. La Toussaint leur rappelle que la vie humaine s'achève dans la vie totale avec Dieu au delà de la vie terrestre. L'évocation des saints du ciel nous apporte une lumière pour la vie actuelle. 

La fête de la Toussaint témoigne de l'espérance chrétienne devant la mort. Elle atteste qu’à la fin de notre existence terrestre la vie n'est pas détruite, elle est transformée. C'est la fête de la vie éternelle, la fête du ciel. Chaque personne est appelée à ressusciter un jour avec le Christ et à être associée à sa résurrection et à son bonheur éternel. La Toussaint est la fête joyeuse de la victoire du Christ dans la vie de beaucoup d'hommes. 

La Toussaint est  la fête de tous les saints, de tous ceux qui  sont admis à partager le bonheur  de Dieu. Ils nous attendent et nous tendent la main : grands saints et saints anonymes qui ont entendu le message des béatitudes et y ont répondu. C'est la fête de tous les saints connus et inconnus. C'est la fête de la grande foule des saints qui n'ont pas été "canonisés" cad reconnus comme saint officiellement par l'Église. 

2. Sens de la fête de la Toussaint

La Toussaint est présentée actuellement comme la fête de tous les saints anonymes qui n'ont pas été reconnu officiellement par l'Église. Au point de vue pastoral, elle est un appel qui s'adresse à tous de devenir des saints, la sainteté n'étant pas une réalité exceptionnelle. Mais ce n'est pas la signification originelle de la Toussaint. Elle a été instituée pour se substituer à la célébration celtique des morts Samhain qui est devenue Halloween. Elle est une invitation à prier les saints plutôt que de se préoccuper des esprits des morts. La Toussaint est marquée par le chant de la litanie des saints qui invoque tous les grands saints.

On pourrait donc célébrer la Toussaint en présentant et en priant particulièrement certains saints qui sont plus parlant pour le monde d'aujourd'hui. Ces saints sont rarement célébrés au point de vue liturgique, excepté les fêtes de la Sainte Vierge. Par exemple, la fête de sainte Thérèse de l'enfant Jésus passe souvent inaperçue alors que cette sainte à une grande place dans la dévotion populaire. Avec quelques figures et images de saints, on pourrait rendre plus visuel la célébration de La Toussaint. Elle est en effet un peu abstraite, car contrairement à beaucoup de fêtes liturgiques, comme Noël, Pâques, la Pentecôte,  elle ne célèbre aucun évènement. Chaque saint nous donne une image concrète et attirante de la sainteté.

3. Prière pour la Toussaint

Seigneur, donne-nous des saints :
pas seulement des hommes dévoués et généreux
mais des hommes de Dieu,
des hommes pour qui Dieu est tout.

Pas seulement des hommes fraternels,
attentifs à toutes les misères
mais des hommes qui ne vivent que pour toi,
des hommes qu'on ne pourrait regarder sans te voir,
qu'on ne pourrait écouter sans t'entendre.

Aie pitié de nous, Seigneur.
Nous avons besoin de saints.
Seigneur, donne-nous des saints

3. Quelle est l'origine de la fête de tous les saints, de la Toussaint ? 

La fête de la Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme le font la plupart des grandes fêtes liturgiques comme Noël, Pâques .... Elle a été instituée par l'Église pour répondre à différentes situations. Après les persécutions, on a d'abord fait une fête de tous les martyrs qui s'est étendue plus tard à tous les saints. Puis au Moyen âge, pour combattre la fête païenne des morts, on a placé à la date du 1er novembre la fête de tous les saints.

La fête de tous les martyrs le 13 mai 

Une fête de tous les martyrs a été célébrée en Orient à partir du 4eme siècle. La date était le dimanche qui suit la Pentecôte à l'église d'Édesse, le 13 mai à Antioche. La fête du 13 mai s'est diffusée à Rome au  7eme siècle; ce fut, en 610,  à l'occasion de la transformation du temple païen du Panthéon dédié à tous les dieux en une église dédiée  à tous les martyrs, sous le nom de Sainte Marie des martyrs. 

La fête celte du "Samhain", fête des morts

Au 8eme siècle, les moines irlandais qui évangélisaient la Gaule se trouvèrent confrontés au paganisme celtique et à la fête païenne du "Samhain". (Samain ou Samhuin signifie en irlandais "affaiblissement" ou "fin de l'été"). Dans le monde celte, la nuit du 31 octobre au 1er novembre était le début de la nouvelle année. C'était la date de la fête de la divinité Samhain et la fête du nouvel an qui marquait  le début de l'hiver.

Samain était aussi la fête des morts ou plus exactement de la communication entre les vivants et les morts. Pendant cette nuit, les esprits des trépassés pouvaient revenir dans leur demeure terrestre et les vivants devaient les accueillir. Mais l’ouverture des portes de l’autre monde permettait aussi l’intrusion d’esprits maléfiques. 

4. La fête de tous les saints 

Pour résister à cette fête païenne, l'Église instaura à cette même date une fête chrétienne. Elle  demanda à Charlemagne d'instituer une fête de tous les saints le 1er novembre, substituant ainsi les saints aux esprits des morts. En 835 sur l'ordre de Louis le Pieux, fils de Charlemagne, la fête de la Toussaint, qui existait déjà à Rome, fut instituée en France. 

5. Date de la Toussaint

Et, peu à peu, toutes les Églises occidentales adoptèrent cette date de la Toussaint le 1er novembre. En 1580 le pape Sixte IV  fait de la Toussaint  une grande fête chrétienne, mais c'est seulement Pie X (+ 1914) qui fait de cette célébration une "fête d'obligation", c'est à dire une fête ou on est obligé d'assister à la messe

CÉLÉBRATION    DE LA TOUSSAINT  Messe du 1er novembre

La fête de la Toussaint est une " fête d'obligation ", c'est à dire que l'on doit aller à la messe quoique ce ne soit pas un dimanche. 

3. Prière universelle de la Toussaint 

A la place d'une Prière universelle de la Toussaint, on chante souvent la Litanie des saints qui est une longue prière universelle

4. Animation pastorale de la célébration de la messe

Pour la célébration de la fête, il faut tenir compte des pratiquants occasionnels qui sont attirés par la fête de la Toussaint par ce que la piété populaire fait de la fête  de tous les saints une fête des morts. Ils viennent prier pour les défunts de leur familleOn chante souvent la Litanie des saints à la procession d'ouverture ou à la place de la Prière universelle. Les membres de l'assemblée peuvent porter un cierge qu'ils viennent déposer devant l'autel. En écho à la vision de l'apocalypse, certaines paroisses  proposent aux membres de l'assemblé de porter un vêtement blanc (écharpe, foulard, pull...). - On peut faire préparer par les enfants, pour la célébration, des panneaux avec des images des saints et particulièrement une image du saint patron de la paroisse

Texte de la  Litanie des saints pour La Toussaint   http://missel.free.fr/Sanctoral/11/01.php#litanies  

COUTUMES  DE LA TOUSSAINT AU CIMETIERE 

1. Visite au cimetière le jour de la Toussaint (1er novembre) 

Dans la plus part des pays, comme la France, ou le 2 novembre n'est pas un jour férié, alors que le 1er novembre est férié, c’est le jour de la Toussaint  que beaucoup de gens vont au cimetière. Cela les conduit à penser que ce 1er novembre est le jour de la commémoraison des défunts. C'est donc à la date de l'après midi de la Toussaint, que l'on va  au cimetière se recueillir et déposer des fleurs, particulièrement des chrysanthèmes,  sur les tombes des êtres chers. On nettoie les tombes de sa famille. Cette tradition semble dater du milieu du 19eme siècle.  Il existait une autre coutume qui consistait à allumer une bougie sur la tombe des morts. Le jour de la Toussaint certaines paroisses font un accueil au cimetière et proposent un texte de prière.

2. Images de la visite au cimetière autour d'une tombe de la famille

Les images de la visite au cimetière montrent les familles qui viennent au cimetière, se réunissent autour d'une tombe de la famille et y mettent des fleurs.

 

Visite au cimetière d'une famille http://www.besancon.fr/gallery_images/phototheque/1/thmblarge/2203.jpg 

Visite au cimetière par un groupe de personnes    http://soreze.online.fr/cimetiere.jpg

 

DOCUMENTS  SUR LA FÊTE DE LA TOUSSAINT 

1. Documents sur l'origine, l'histoire et la date de la Toussaint

Les origines de la fête de la Toussaint   http://www.sparealites.com/fo119401.html  

 

Fêtes celtiques

Les fêtes celtiques  http://www.luxsanctuary.com/article,4,169,-les-fetes-celtiques.php   

Mythologie celtique: Samain    http://mythologica.fr/celte/samain.htm   

Fête païenne de Samhain   http://www.paganisme.fr/paganisme/fetes/samhain.html 

2. Documents divers sur La Toussaint  

Fête de la Toussaint 1er novembre    http://www.pasaj.ch/1-novembre-la-fete-de-la-toussaint-article360.html   

Célébrer la fête de La Toussaint   http://catholique-marseille.cef.fr/article.php?id_article=245    

Toussaint, origine, signification   http://www.lexilogos.com/toussaint.htm 

Fête de tous les saints   http://www.bible-service.net/site/377.html      

La Toussaint, fête de tous les saints   http://www.ebior.org/Afale/Dossiers_liturgiques/Toussaint.htm#Toussaint  

Cimetières

Visite au cimetière du père Lachaise    http://www.pbase.com/debetencourt/pere_lachaise 

Visite au cimetière  russe  http://www.wmaker.net/sombreval/Visite-du-cimetiere-russe,-par-Nicole_a342.html 

  

IMAGES SUR LE PREMIER NOVEMBRE AU CIMETIERE 

Le premier novembre fête de La Toussaint, deux Français sur trois se rendent au cimetière pour se recueillir et mettre des fleurs sur une tombe. Si on est croyant on fait une prière au cimetière. C'est aussi le jour ou l'on fait l'entretien d'une tombe au cimetière. Le rassemblement au cimetière avec les autorités civiles et militaires a plutôt lieu le 11 novembre.

1. Mettre des fleurs sur une tombe au cimetière le premier novembre 

L'après midi du premier novembre, on va mettre des fleurs sur une tombe au cimetière, la tombe des êtres chers. Pourquoi mettre des fleurs ? Certains ne comprennent pas pourquoi mettre des fleurs sur une tombe au cimetière. Chacun a ses raisons pour fleurir une tombe, en souvenir des défunts. C'est un signe d'affection et de souvenir. Cela veut dire : je ne t'oublie pas. Les fleurs sur une tombe au cimetière symbolisent une marque à la fois de respect, d'amitié, d'amour et de tendresse envers le défunt. C'est une manière de dire aux morts et aux vivants que le respect et la mémoire sont toujours en nous. - Comme fleurs, on met beaucoup de chrysanthème qui sont le symbole de la Toussaint : 25 millions de pots sont achetés tous les ans.

 Ce rite n'est pas universel. Chez les juifs, mettre des fleurs sur une tombe ne se fait pas, mais on pose un petit caillou pour signaler qu'on est venu et qu'on se souvient.

 Images

mettre des fleurs sur une tombe le premier novembre  http://blogsimages.skynet.be/images_v2/002/623/156/20081026/dyn006_original_640_480_pjpeg_2623156_8729c5ff6592cca6e7afdaf10ffb9d50.jpg    http://lespolonaisducentre.skynetblogs.be/post/6381494/p-114-les-polonais-tombes-en-belgique-au-cime   

mettre des fleurs sur une tombe   http://www.senioractu.com/photo/1414687-1876001.jpg    http://www.senioractu.com/Les-fleurs-de-la-memoire-fleurir-les-tombes-des-soldats-americains-tombes-pour-la-France_a11013.html     

mettre des fleurs sur une tombe    http://www.sudpresse.be/zc/thumb300x200/mediastore/_2009/juillet/hermes/ID3894611_embourg_H1XLJ2_0.JPG.jpg     http://www.sudpresse.be/regions/liege/2009-07-06/embourg-vole-fleurs-sur-tombes-713089.shtml     

mettre des fleurs sur une tombe  http://netia59a.ac-lille.fr/~ca-centre/actualites/11_nov_2007/raillencour2.jpg    http://netia59a.ac-lille.fr/~ca-centre/actualites/11_nov_2007.htm   

fleurs sur les tombes chrysanthème  0 http://www.maredret.be/archives/jourapresjour_2004/DSCN169.JPG             

fleurs sur les tombes nettoyés le premier novembre  au cimetière   http://tahitinui.blog.lemonde.fr/files/2007/11/la-toussaint.1194174445.jpg    http://tahitinui.blog.lemonde.fr/2007/11/page/3/   

2. Prière au cimetière le premier novembre   

On va faire une prière au cimetière le premier novembre et se recueillir si on est croyant. Le jour de la Toussaint certaines paroisses font un accueil au cimetière et proposent un texte pour réfléchir ou pour faire une prière au cimetière. Des chrétiens sont là par équipe de deux ou trois, à proximité de l’entrée, et proposent aux arrivants un feuillet donnant une prière à faire au cimetière devant la tombe de leur défunt. Les personnes sont également disponibles, à l’écoute de ceux qui souhaitaient un échange ou une aide pour faire une prière au cimetière. Parfois, des prêtres assurent une permanence, à la disposition des personnes qui le souhaitaient, pour la bénédiction des tombes.

3. Entretien d'une tombe au cimetière le premier novembre 

C'est aussi le jour ou l'on fait l'entretien d'une tombe au cimetière. Il n'y a pas de loi qui oblige un particulier à l'entretien d'une tombe au cimetière. Néanmoins, lorsque, après une période de trente ans, une concession a cessé d'être entretenue, le maire peut constater cet état d'abandon.  Un non entretien d'une tombe au cimetière peut induire une procédure de reprise par la commune.

LE JOUR DES MORTS 

Le sens du jour des morts est très différent de celui d'Halloween. 

1. Sens de la journée du 2 novembre

La journée du 2 novembre, le jour des morts, est à la fois une journée de commémoraison et une journée d'intercession, de prière pour les morts.  On pense à tous ceux qui nous ont quittés et qu'on n'oublie pas. On prie pour eux, car ils ont besoin d'une purification pour être pleinement avec Dieu. Notre prière peut les aider dans leur épreuve de purification, en vertu de ce qu'on appelle "la communion des saints". La communion des saints, c'est la communion de vie qui existe entre nous et ceux qui nous ont précédés. Il y a, dans le Christ une solidarité. 

2. Origine et histoire de la Journée de la commémoration des défunts

Pour que la Toussaint, le 1er novembre, instituée en France en 835, garde son caractère propre et qu'elle ne soit pas une journée des morts,  Odilon abbé de Cluny, vers l'an 1000,  impose à tous ses monastères la commémoration des défunts par une messe solennelle le 2 novembre. Cette journée n'est pas appelée Journée de prière pour les défunts, mais "commémoraison" des défunts. A cette époque ou la doctrine du purgatoire n'est pas encore élaborée comme à la fin XIIème siècle, il s'agit plus de faire mémoire des morts que de prier pour eux.

Au XVème siècle, les dominicains inaugurèrent en Espagne l'usage de célébrer trois messes en ce jour des morts. Le pape Benoît XV (+1922) a étendu à toute l'Église la possibilité de célébrer trois messes le 2 novembre en demandant de faire des prières pour les morts de la guerre.

 

3. La messe du jour des morts 

Horaires des messes du 2 novembre dans toute la France ? Voir MessesInfo  http://messesinfo.cef.fr/  

Le jour liturgique de prière pour les défunts n'est pas la fête de la Toussaint, mais le lendemain le 2 novembre. Les lectures pour cette messe peuvent être choisies librement dans le Lectionnaire. Il y a de nombreuses lectures possibles pour la messe du jour des morts.

Les personnes ayant connu un deuil pendant l'année sont invitées particulièrement à participer à cette célébration de prière pour les morts. Beaucoup de paroisses envoient une lettre personnelle d'invitation aux familles qui ont participé aux obsèques d'un des leurs au cours de l'année. Au moment de la prière universelle, on nomme les morts de l'année et en particulier ceux dont les obsèques ont eu lieu à la paroisse. Chaque famille peut apporter un cierge qu'elle allume au cierge pascal. C'est un geste symbolique : il exprime la foi en la résurrection par la participation à la résurrection du Christ. On peut aussi écrire le nom d'un mort sur un papier pour le confier à la prière de la communauté. Les papiers sont rassemblés et posés sur l'autel au moment de l'offertoire. La messe des morts est une prière pour les défunts.

http://www.youtube.com/watch?v=ZTrIMqpMDUU 

2. Comment apporter une aide à ceux qui sont en deuil ?

   http://www.prevention.ch/lepreuvedudeuil.htm 

PRIÈRES POUR LES DÉFUNTS 

Le jour des morts, on fait des prières pour les défunts à la messe et au cimetière si on peut y aller. La prière pour les défunts est liée à la foi au purgatoire. On demande à Dieu de leur donner le repos éternel. La prière pour les défunts est faite dans l'orthodoxie, mais pas dans le protestantisme. 

Solidarité